Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte
oiseau2.png

Vous habitez dans une zone inondable. Quels sont les précautions à prendre ?

 

 

S'informer

 

 

Afin de limiter les dégâts en période d'inondation, le plus important est d'y être bien préparé. Ainsi, si vous observez des pluies importantes et répétées, informez-vous. Une crue est peut-être en cours, mais la montée des eaux n’est pas forcément visible immédiatement, avec un délai de plusieurs heures entre le moment où les pluies tombent sur les reliefs en amont et le passage de la crue en aval.


Plusieurs sites internet permettent à tout moment de suivre les débits de l'Aulne et de l'Hyères ainsi que les précipitations des derniers jours.

 

 

Le suivi des débits

 

L'état met à votre disposition le suivi des débits et des hauteurs d'eau en temps réel et vous informe sur les risques de crue sur son site :

http://www.vigicrues.gouv.fr/index.php

 

L'accès aux données de débits et de hauteur d'eau relevées au niveau de chaque station au cours des derniers jours y est disponible par le biais de graphiques ou de tableaux. Pour information et comparaison avec les niveaux affichés en temps réels, les lignes d'eau atteintes lors des crues de janvier 1995, décembre 2000 et janvier 2001 sont représentées sur les graphiques.


Pour aller plus loin, la DREAL Bretagne met aussi à disposition un suivi des débits journaliers. Plus d'informations ici.

 

 

 

S'organiser et agir

 

 

Le meilleur moyen de lutter contre les crues est d'y être préparé depuis longtemps. L'agence de l'eau Loire Bretagne a édité un guide à destination des personnes résidant en zone inondable. Il est disponible ici.

 

Source iconographie : Institut des Risques Majeurs.

 

Que faire en cas d'alerte crue ?

 

 icone radioecoleelectricit

 

  • Continuez à vous informer (radio, télévision, internet) et suivez les consignes de sécurité ;
  • Mettez en lieu sûr tous les documents à conserver obligatoirement (état-civil et sécurité sociale, titres de propriété, contrats d’assurances, documents de la voiture, supports de sauvegarde de vos donnes numériques importantes, etc.) ; si vous les gardez sur vous, prévoir un sac étanche ;
  • Récupérez chez votre assureur les imprimés spéciaux de déclaration de sinistre ;
  • Etablir une liste des objets prioritaires à protéger ;
  • Rangez en hauteur ou à l'étage les objets de cette liste se trouvant au sous-sol ou au rez-de-chaussée ;
  • Ne fermez pas vos portes à clé, ne fermez pas vos volets car vous risqueriez de ne plus pouvoir les ouvrir une fois que l’inondation sera là ; relevez complètement au moins un de vos volets électriques ;
  • Assurez-vous d'avoir un moyen de communication en état de marche (téléphone), une lampe de poche (avec piles de rechange ou à dynamo) et des médicaments d'urgences ;
  • Faites des réserves d'eau potable et alimentaire (longue conservation) et les mettre en sécurité (étage) ; idem pour les produits d’hygiène de base, et prévoyez quelques outils (couteaux, ouvre-boite, etc…) et un appareil photo (pour la déclaration à votre assurance) ;
  • Si votre ou vos enfants sont à l’école, attendez que l’inondation soit terminée pour aller les chercher, le personnel de l’établissement scolaire est formé pour s’occuper d’eux dans cette situation et les mettrons en sécurité ;
  • Pensez à prendre les jouets et livres préférés de vos enfants pour diminuer l’impact psychologique de cet évènement difficile à vivre ;
  • Coupez l'électricité (attention aux risques d’électrocution si l'eau a déjà atteint votre habitation) et le gaz ;
  • Mettez votre véhicule en sécurité (point haut) ;
  • Allez prévenir et/ou rassurer prioritairement les personnes seules ou dépendantes de votre voisinage.

 

Que faire pendant la crue ?

 

escaliervoiture

 

  • Dès la confirmation de l'alerte, allez vers un point haut (étage, colline ...) ;
  • Quittez votre domicile si les autorités ou les secours vous le demandent ;
  • Si vous êtes chez vous et que les niveaux d'eau vous semblent inquiétants, essayez d'abord de contacter les services d'urgences avant de vous risquer dehors ;
  • Pensez à emporter certains articles essentiels (vêtements chauds et imperméables, eau potable ...) ;
  • Ne marchez jamais près d'un cours d'eau en crue, les berges peuvent s'effondrer à tout moment ;
  • Evitez de marcher dans l'eau même si elle vous semble peu profonde, elle peut dissimuler un trou ou des objets dangereux ;
  • En voiture, ne vous engagez jamais sur une route inondée. Si le moteur cale, abandonnez rapidement votre véhicule ;
  • Si malgré tout vous êtes déjà engagé avec votre véhicule dans une voie inondée, vous n’y êtes pas en sécurité. Quittez-le au plus vite car plus le niveau d’eau monte, moins il vous sera facile d’ouvrir les portières. De plus, votre véhicule pourrait être emporté par un courant fort.

 

Et aprés la crue ?

ouverture fenêtre 

  • Ne remettez pas le courant en marche avant la visite d'un électricien : risque important d’électrocution et d'incendie ;
  • Aérez les pièces au maximum ;
  • Désinfectez toutes les surfaces ou objets touchés par l'eau ;
  • Sortez un maximum d’objets pour faire sécher plus rapidement les pièces ;
  • Chauffez le plus tôt possible ;
  • Présentez rapidement à votre assureur votre déclaration de sinistre (10 jours au plus tard après l’arrêté interministériel de reconnaissance de catastrophe naturelle sur votre commune).

 

Pour en savoir plus sur le risque inondation en France ou dans votre commune rendez-vous :

 

<-----RETOUR